J’ai testé : un cours de Yoga Warrior avec une ancienne Miss France

Elisa Casson

Autant être honnête dès le départ : ma relation avec le Yoga est loin d’être comparable à celle de Gisele Bündchen. Pourtant, lorsque ma rédactrice en chef me propose d’aller tester un cours de Yoga Warrior donné par une ancienne Miss France ma curiosité est à son apogée. Récit.

Il y a deux catégories de gens sportifs. Ceux qui recherchent la performance, l’endurance et la sueur sur le front. Et les autres (moi) qui préfèrent l’épanouissement personnel à la compétition, la méditation aux exercices cardio. Le Yoga est pour moi une activité passerelle qui combine aussi bien l’écoute de soi que le dépassement. C’est donc le cœur léger et sans aucune appréhension (hormis celle de faire tâche en plein effort physique à côté d’une reine de beauté) que j’arrive à la Salle de Sport. Un club imaginé par la marque Reebok. Ici m’attend une tenue, aussi stylée que confortable, issue de la nouvelle collection de la griffe sportwear. Tee-shirt ample, brassière légère et legging strech… Devant le miroir, il m’est impossible de résister à un selfie digne d’une fitgirl addict. Pour cette fin d’année, Reebok a imaginé une collection Maternity pensée pour toutes les femmes qui ne comptent pas rester inactives durant leur grossesse. Au programme : des collants en nylon afin d’assurer un bon maintien au niveau du ventre ou encore des tee-shirts sans coutures pour éviter toute gêne. Et qui de mieux qu’ Alexandra Rosenfeld ancienne Miss France, professeure de Yoga et enceinte de huit mois pour nous prouver –démonstration à l’appui – qu’une future mère peut, elle aussi, faire du sport.

reebok

© Thomas Maheux 

Le Yoga Warrior, késako ?

Face à ses nouveaux élèves, Alexandra Rosenfeld se présente. La...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi