• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jacques Chirac narcissique avec sa femme Bernadette : "Vous avez une chance immense de m’avoir épousé"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Être la femme de Jacques Chirac était un métier à plein temps. C'est ce qui ressort de l'interview de Bernadette Chirac rediffusée dans Vivement dimanche, le 26 septembre 2021, sur France 2, à l'occasion d'un numéro consacré au cinquième président de la cinquième République. Le 29 novembre 2009, deux ans après avoir quitté l’Élysée, "le Corrézien" avait été reçu par Michel Drucker pour répondre à des questions plus ou moins intimes, sa toute dernière apparition télévisuelle. "On m'avait dit : 'Il est fatigué'. Il avait eu, plusieurs années auparavant, son AVC. On a déjeuné juste après, il est allé faire sa sieste... et je savais qu'on ne le reverrait plus. Je savais qu'il ne reparlerait plus. Il était très fatigué", s'est d'ailleurs souvenu l'animateur dans C à vous le jeudi 23 septembre 2021. Un animateur aguerri mais qui a réussi à être décontenancé par Bernadette Chirac, interrogée lors de la même émission. Celle-ci, très affaiblie d'après les nouvelles peu rassurantes de sa fille Claude, expliquait alors qu'il lui avait fallu autant de courage pour supporter son mari que pour compter les pièces jaunes.

"Ça n’a pas dû être toujours facile d’être l’épouse de Jacques Chirac", l'a questionné le résident du mythique canapé rouge. "Ah non. Non, non, pas du tout", avait alors répondu l'ancienne Première dame, qui a tenu le choc car elle éprouvait "une très grande admiration pour lui". Outre le côté séducteur que le grand public lui connaissait, c'est la facette narcissique du chef (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles