Jacques Chirac : sa statue commémorative prise pour cible par des anarchistes

·1 min de lecture

Des événements qui se multiplient. Lundi 9 août 2021, la stèle érigée en l'honneur de Simone Veil en novembre 2017 dans les Côtes-d'Armor a été retrouvée vandalisée, recouverte de sauces en tout genre et de semoule. La stèle en granit rose a été rapidement nettoyée par les services municipaux, avait assuré le service de communication de la mairie de Perros-Guirec auprès de France Bleu, mardi 10 août 2021. Le maire de Perros-Guirec avait annoncé, le jour-même de la découverte, porter plainte contre les auteurs de ces méfaits. "C’est scandaleux et incompréhensible. Des faits similaires se sont déjà produits dans la nuit de dimanche à lundi, la semaine dernière. Sur le coup, nous nous sommes dit que c’était une personne alcoolisée qui s’était soulagée mais la répétition, une semaine après, jour pour jour, nous oriente vers un acte volontaire", avait-il déclaré auprès de nos confrères du journal Le Télégramme. Quelques jours plus tard, la stèle installée en l'honneur de l'ancienne ministre de la Santé était de nouveau la cible d'attaques antisémites. Mercredi 11 août 2021, elle a été retrouvée couverte de croix gammées ainsi que d'insultes.

Samedi 8 février 2020, une statue de Jacques chirac avait été inaugurée à Nice. Quelques jours plus tard, elle était victime de vandalisme. Sur les caméras placées dans le quartier, on apercevait cinq personnes prenant plaisir à couper deux des doigts de la statue. Dimanche 5 septembre 2021, alors que cette attaque n'était qu'un lointain souvenir, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles