"J'ai dit que je n'en parlerai plus" : Bilal Hassani refuse d'évoquer à nouveau le viol dont il a été victime

Bilal Hassani performs during Lollapalooza Paris Festival July 2022 - Getty
Bilal Hassani performs during Lollapalooza Paris Festival July 2022 - Getty


Invité dans l'émission Sept à Huit, Bilal Hassani a récemment fait des révélations bouleversantes concernant le viol dont il a été victime il y a quelques années.
"C'est quelque chose qui me hante depuis l'année où ça s'est passé" a-t-il raconté. "C'était en 2019. Donc, une personne de mon cercle, quelqu'un à qui je faisais confiance. On est parti en soirée. Et je suis rentrée de cette soirée avec lui. J'avais bu, deux-trois verres, mais je ne ressentais pas ce que l'on ressent quand on ne boit que deux-trois verres. J'étais clairement sous l'influence d'une substance que je n'avais pas voulu prendre. J'ai commencé à avoir des moments de black-out, où je perdais la mémoire. Et je me réveillais, et il se passait, ce qui peut se traduire comme une agression sexuelle. C'était un viol. Voilà."
Et de passage dans les studios de France Inter cette semaine, Bilal a toutefois tenu à insister sur le fait qu'il ne compte plus parler de cette expérience traumatisante aux médias.
"Qu'est-ce qu'il se passe Bilal depuis dimanche dans votre vie ?", lui a demandé Sonia Devillers.
Ce à quoi le principal intéressé a répondu : "Il se passe beaucoup de choses. On a décidé, accepté pour la seule et unique fois sur un portrait à la télévision, de parler d'une expérience traumatique qui m'est arrivé il y a trois ans. Dans le portrait, j’ai dit que je n’en parlerai plus donc je vais avoir beaucoup de mal à développer."