Kendji Girac fait de rares confidences sur ses "difficultés de lecture et d'écriture"

CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Pour Kendji Girac, c'est un rôle presque sur mesure. Chanteur à succès depuis sa victoire à The Voice en 2014, l'artiste s'est lancé un nouveau défi : celui de devenir comédien. Dans le téléfilm Champion, diffusé lundi 5 septembre 2022 sur TF1, il incarne Zack, un boxeur obligé de révéler son illettrisme lorsque son père est victime d'un accident. Si le papa d'Eva Alba a accepté ce rôle, c'est parce qu'il lui a rappelé sa propre histoire. "J'ai eu des difficultés de lecture et d'écriture", confie Kendji Girac à Télé-Loisirs lundi 5 septembre 2022. S'il est "allé à l'école" dans son enfance, le chanteur est aussi "beaucoup" parti "en voyage" avec sa "famille gitane". Puisqu'ils "traversai[ent] toute la France" ensemble, le jeune Kendji Girac n'a "pas eu une scolarité normale". "'J'étais donc assez en retard par rapport aux autres élèves. Puis j’ai arrêté les études à 14 ans pour travailler avec mon père", raconte celui qui s'est physiquement métamorphosé pour incarner ce personnage. Durant son adolescence, l'interprète d'Andalouse faisait "beaucoup de fautes d'orthographe" et écrivait "en phonétique", comme il l'a expliqué au Parisien lundi 5 septembre 2022. S'il ne ressentait alors aucune honte, Kendji Girac éprouvait "de la gêne". Trois ans après avoir quitté le système scolaire, le jeune homme a participé à The Voice, où il a souffert de ce "retard" accumulé.

"J'avais du mal à lire les paroles des chansons sur les prompteurs qui défilaient trop rapidement", a ajouté Kendji Girac, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite