"J'ai de plus en plus de mal à chanter" : Renaud se livre sur un complexe étonnant

Renaud a une voix très particulière, que l'on reconnaîtrait les yeux fermés. Rauque, voire gutturale, elle a bercé nos oreilles pendant des années. Le chanteur revient sur le devant de la scène avec un album de reprises intitulé Métèque. À la veille de son anniversaire, il fait le tour des médias pour en faire la promotion et parler du spectacle qui lui est consacré et sera diffusé à la télévision un jour avant ses 70 ans. Invité sur RTL, jeudi 5 mai 2022, l'interprète de Mistral gagnant a fait des confessions sur sa vie et sa carrière. Il s'est livré en toute honnêteté sur un certain nombre de choses, et en particulier sur cette voix qui est si singulière. Étonnamment, celle-ci représente pour lui un gros complexe, souvenir persistant de ses addictions passées.

Ancien alcoolique et toujours gros fumeur, Renaud a longtemps combattu ses démons. Malgré sa nouvelle sobriété, ses anciennes addictions ont toutefois laissé des traces. Conscient de cela, le grand fan de Georges Brassens a essayé d'améliorer sa condition. Sans grand succès. "Depuis un an et demi, je ne bois plus une goutte d'alcool. J'en suis particulièrement satisfait. Par contre, je fume toujours comme un pompier. Je suis quand même passé de quatre paquets de cigarettes par jour à un paquet", confie-t-il. Mais les dommages sont déjà là. "La voix ça me stresse beaucoup. Quand je parle j'ai la voix un peu éraillée, quand je chante c'est un peu laborieux. J'ai de plus en plus de mal à chanter. C'est pour ça que je n'ai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles