"J'ai mal à ma France", Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et d'autres sportifs prennent position contre les violences policières

France tv sport
·1 min de lecture

L'attaquant-vedette de l'équipe de France de football Antoine Griezmann a tweeté ce jeudi "J'ai mal à ma France", rejoignant l'émoi provoqué par le passage à tabac filmé d'un producteur de musique noir par des policiers à Paris. La vidéo d'environ neuf minutes diffusée par Loopsider dans la matinée est devenue virale sur les réseaux sociaux et principalement sur twitter.

Le tweet de Griezmann, qui mentionne le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, fait suite à ceux de son coéquipier en équipe de France et au FC Barcelone Samuel Umtiti et de l'international Espoirs Jules Koundé, tous deux montés au créneau après la diffusion virale par le média Loopsider de la vidéo de cette agression. Trois policiers ont été suspendus de leurs fonctions après la diffusion de la vidéo.

Peu après, c'est au tour de Kylian Mbappé de prendre position en postant sur twitter ce message : "Vidéo insoutenable. Violences inadmissibles. Ma France à moi, elle a des valeurs, des principes et des codes... Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. (...)" avant de conclure : "Stop au racisme".

Umtiti, champion du monde 2018 avec les Bleus, a également partagé...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi