J'ai mal aux reins, quand dois-je m'inquiéter ?

Les reins sont parfois comparés à la "machine à laver" de notre corps. Situés sous les dernières côtes, de part et d'autre de la colonne vertébrale, ils contribuent à éliminer les déchets organiques, à filtrer le sang, à maintenir l'équilibre hydrique et le bon taux de minéraux dans notre corps, mais aussi à produire des hormones et des vitamines essentielles au bon fonctionnement de notre corps.

Leur inconvénient majeur : ils peuvent être malades sans qu'on ne le sache... Alors comment savoir s'il s'agit bien d'une douleur aux reins ? Quand et qui consulter ? Quelle prise en charge ? Réponses de Corinne Isnard Bagnis, néphrologue, Professeure à la faculté de médecine Sorbonne Université et praticienne hospitalière à l’hôpital Pitié-Salpêtrière (AP-HP).

Où se situent les douleurs aux reins ?

"Les maladies rénales sont silencieuses, et essentiellement liées à des complications suite à un diabète ou à une hypertension. La plupart du temps, ce n'est pas la douleur qui permet de les identifier, car les reins, même lorsqu'ils sont malades au point de ne plus fonctionner, ne sont pas douloureux", rappelle la néphrologue.

L'expression "avoir mal aux reins" est régulièrement employée, à tort, pour désigner une douleur située dans le bas du dos (lombalgies). Mais il arrive parfois que les reins soient réellement le siège d’une vive douleur, située de part et d'autre de la colonne vertébrale, dans la région lombaire.

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles