"J'ai six mois de chimiothérapie" : Jane Fonda annonce son cancer et tacle le système de santé américain

Rodin Eckenroth / Intermittent

"Mes chers amis, j'ai quelque chose de personnel à partager". Ce 3 septembre, l'actrice mondialement connue Jane Fonda s'est saisie de son compte Instagram pour annoncer une grave nouvelle : elle est atteinte d'un cancer. "J'ai six mois de chimiothérapie", a-t-elle écrit sur le réseau social, se lançant dans des soins pour éradiquer ce mal de son système lymphatique. "On m’a diagnostiqué un lymphome non-hodgkinien", a-t-elle confirmé, avant de rassurer tout le monde : "Il s’agit d’un cancer tout à fait curable. 80 % des gens survivent, donc je me sens très chanceuse". À 84 ans, Jane Fonda est toujours active dans le 7ème art, mais aussi par ses prises de position, en particulier sur le féminisme et l'écologie.

Alors, en passant par cette épreuve avec un accès aux soins adéquats, la comédienne oscarisée en a profité pour tacler le système de santé américain. "J’ai aussi la chance d’avoir une assurance maladie et d’avoir accès aux meilleurs médecins et traitements. Je suis consciente que je suis privilégiée et c’est triste", a déclaré Jane Fonda dans son texte.

Partageant sa réflexion avec les internautes, la vedette a affirmé sur le réseau social que "beaucoup" d'Américains "n’ont pas accès aux soins de qualité que je reçois et ce n’est pas juste". S'interrogeant sur les causes des cancers plus que sur leurs remèdes, Jane Fonda a ouvert la parole sur ce sujet tabou. "Les gens doivent savoir que les combustibles fossiles provoquent le cancer. Il en va de même pour les pesticides, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Timothée Chalamet s’exprime sur l’impact des réseaux sociaux dans sa génération, et c’est pas joli
Le leader du groupe Arcade Fire visé par quatre accusations d'agressions sexuelles et de comportements déplacés
Les 10 activités à faire en Wallonie, le poumon vert de la Belgique
"Protéger les autres acteurs" : Olivia Wilde révèle pourquoi elle a écarté Shia LaBeouf de son long-métrage
Accusée de plagiat, Taylor Swift se retrouve une nouvelle fois dans la tourmente