#JaifaimJemange : pour le droit de nourrir son enfant dans l'espace public !

À Bordeaux, en mai 2021, une maman rapportait avoir subi une agression alors qu'elle allaitait son bébé. L'affaire avait fait grand bruit, suscitant une vague d'indignation dans toute la France. La photographe bordelaise Ana Kï avait alors lancé le mouvement #JaifaimJemange. Elle a réussi dès sa première photographie collective à réunir plusieurs dizaines de mamans, chacune nourrissant son enfant comme elle le souhaitait, au sein, au biberon, à la petite cuillère, devant la fontaine bordelaise des Trois Grâces.

Un mouvement pro-choix

Un an plus tard, fin mai 2022, ce sont à nouveau environ 40 mamans qui se sont rassemblées afin de nourrir leur enfant en public, au Miroir d'eau, toujours face à l'objectif d'Ana Kï. La finalité du mouvement #JaifaimJemange n'est pas seulement de normaliser l'allaitement dans l'espace public et de rappeler que le sein peut être nourricier et non érotique, mais aussi le fait de nourrir son nourrisson comme on veut, où on veut. La photographe ne le définit donc pas comme pro-allaitement, mais pro-choix.

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles