Jaiio : 10 pièces luxes repérées sur la nouvelle plateforme de vente en seconde main

Elle risque fortement de faire du bruit. Jaiio, c’est la nouvelle plateforme en ligne de vente de pièces de luxe qui va nous obséder pendant des heures. On a repéré quelques pièces désirables.La seconde main est vraisemblablement notre préoccupation mode du moment. L’industrie de la fast fashion détruit la planète et il est donc primordial de trouver de nouvelles manières d’acheter et de se procurer des nouvelles tendances. Fort heureusement, la mode adore recycler les esthétiques du passé. Il est donc tout naturel d’aller chiner de « nouvelles » pièces dans les rayonnages de friperie, les dépôts-vente et autres vide greniers. Mais si vous êtes accro à la vente en ligne, il existe de nombreuses plateformes de vente de seconde-main. Elles fleurissent à tout va : Vinted, Leboncoin, L’imparfaite… Il suffit de taper les mots clés qui nous intéressent. Ici, c’est Jaiio qui nous fait de l’œil. Cette nouvelle plateforme se spécialise dans les pièces premium et de luxe. Et qui dit luxe de seconde main dit prix cassé ! Ce qui n’est pas un argument négligeable.A lire aussi : 3 tendances à shopper en seconde main cet étéSur le site, on parcourt les pièces et on se rend compte que tout est présenté de manière à ce que l’expérience client soit la plus optimale possible. Chaque vêtement est présenté sur un cintre ou un mannequin. Les robes Chanel croisent des blouses Claudie Pierlot et des chaussures d’été Christian Dior. On en profite alors pour repérer quelques tendances à shopper : du fuchsia, des mules rétro, des sacs années 2000 ou encore des bijoux de grand-mère. On est néanmoins un peu moins fan de la commission, habituelle pour ce genre de service, qui s’élève à 30% lorsqu’on souhaite vendre une pièce sur Jaiio. Voici, néanmoins, 10 pièces que l’on a repéré sur cette plateforme.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles