Jameela Jamil quitte Twitter après le rachat d'Elon Musk (et les rageux ragent)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce lundi 25 avril, le milliardaire Elon Musk a racheté le réseau social Twitter pour la bagatelle de 44 milliards de dollars, soit un peu plus de 41 milliards d'euros. L'une des raisons évoquées pour expliquer le caprice du PDG de Tesla, aussi fervent participant au concours de "qui à la plus grosse ?" avec Jeff Bezos : sauver la sacro-sainte "liberté d'expression". Ou comme on pourrait grossièrement le traduire : permettre à ses semblables, des mecs cishet blancs en grande majorité, de continuer d'insulter, de harceler, de violenter psychologiquement d'autres membres de la communauté issu·es des minorités en toute impunité.

Une annonce qui en a fait frémir plus d'un·e, et notamment, l'actrice et activiste féministe britannique Jameela Jamil. Sa réaction : quitter tout simplement la plateforme en signe de protestation – et de protection évidente contre une armée de trolls à venir.

Seulement ces derniers ont trouvé le moyen de lui témoigné leur haine autrement : par le biais de DM "déchaînés".

Sur Instagram, elle a publié son dernier tweet où elle explique sa décision, affirmant que Twitter "atteindrait sa forme finale de haine totalement anarchique" sous la direction d'Elon Musk. Un post qui a déclenché un déferlement de cyberharcèlement. "J'ai dit ceci puis je suis partie, après qu'Elon a acheté Twitter, et certains hommes blancs en colère sont apparemment très contrariés", écrit-elle en légende, expliquant que certains utilisateurs l'ont traitée...

Lire la suite


À lire aussi

Jameela Jamil réagit à la nouvelle politique d'Instagram sur les produits amaigrissants
"Être une femme est vraiment effrayant" : Jameela Jamil raconte son agression
L'actrice Jameela Jamil descend les stars qui retouchent leurs photos

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles