Un James Bond féminin ? L'actrice Ana de Armas est contre (pour une bonne raison)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une femme pourrait-elle incarner James Bond ? Ana de Armas, la révélation du dernier film de la franchise, Mourir peut attendre, n'est pas forcément fan de l'idée.

Interrogée à ce sujet par The Sun, l'actrice de 34 ans a rétorqué : "Il n'y a pas besoin d'une femme James Bond. Il ne devrait pas y avoir besoin de voler le personnage de quelqu'un d'autre pour le féminiser."

Un avis tranché qu'elle a étayé, notamment dans la façon dont les James Bond girls sont mises en scène dans la saga, qui a souvent été taxée de sexisme. "Il existe des romans, qui nous entraînent dans tout un monde de fantasmes dans lequel gravite James Bond. Par conséquent, ce que j'aimerais, c'est que les rôles féminins dans les films 007 soient mis en scène d'une façon différente", a-t-elle souligné. "Il faut qu'on leur donne plus de substance et une vraie reconnaissance. C'est ce qui me semble plus intéressant plutôt que de renverser les choses."

"Créons simplement plus de personnages féminins"


L'interprète de James Bond himself, Daniel Craig, n'est pas loin d'être du même avis. Au micro de RadioTimes, il appelait à plus d'inclusivité à l'écran. "Il devrait simplement y avoir de meilleurs rôles pour les femmes et les acteurs de couleur. Pourquoi une femme devrait-elle incarner James Bond quand on pourrait trouver des rôles aussi bons que James Bond, mais pour une femme ?"

Mourir peut attendre avait d'ailleurs été marqué par une...

Lire la suite


À lire aussi

4 bonnes raisons d'intégrer le "Fight Club féministe" de Jessica Bennett
5 bonnes raisons d'explorer la somptueuse "Histoire mondiale des femmes photographes"
Je démissionne demain : les bonnes raisons de le faire (enfin)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles