Jane Birkin : ses rares confidences sur sa vie affective

·1 min de lecture

Une vie marquée d'amour mais aussi de solitude. Vendredi 9 juillet 2021, Jane Birkin a accepté de se livrer à nos confrères du Parisien, seulement deux jours après avoir monté les marches de la 74e édition du Festival de Cannes. En effet, la maman de trois enfants, aujourd'hui âgée de 74 ans, était venue applaudir sa fille et son dernier film Jane par Charlotte, dans lequel la compagne d'Yvan Attal retrace l'histoire de sa mère dans un documentaire bouleversant. Un travail cinématographique salué par de nombreuses célébrités mais qui a surtout permis aux deux femmes de renouer le dialogue. Derrière sa petite caméra emportée, Charlotte Gainsbourg a découvert une autre facette de sa mère que celle d'une femme romantique le jour et mélomane la nuit... Jane Birkin souffre en réalité d'un profond manque d'amour.

Au cours de l'entretien, Jane Birkin revient sur la mort de sa première fille, Kate Barry, décédée le 11 décembre 2013 à son domicile. Une épreuve insurmontable pour l'ex-compagne de Serge Gainsbourg qui n'a jamais vraiment pu faire le deuil de sa fille... À tel point que la chanteuse s'est laissée tomber dans les bras de ses proches : "Après la mort de Kate, mon meilleur copain et une copine m’ont portée tout le temps pendant six ans", a-t-elle confié au Parisien. Des amis extrêmement présents, tandis que l'amour, lui, est aux abonnés absents... "Je panique quand j’ai du temps pour moi. La vie affective, ça peut être très vide. Au moins, Bella, ma chienne, il faut la sortir", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles