Le Japon va massivement produire des missiles pour contrer la Chine

Après plus d’un demi-siècle de pacifisme institutionnel, le Japon continue de se réarmer à grande vitesse. Le pays du soleil levant va doubler son budget militaire au cours des cinq prochaines années et veut investir dans la production de missiles à longue portée. Plus précisément, Tokyo a signé des contrats d’une valeur de 2,5 milliards d’euros avec le géant de la Défense Mitsubishi Heavy Industries pour développer et produire assez de missiles pour que l’État nippon soit prêt à se défendre face à la Chine dès l’année 2026. Le site Naval News a indiqué que le ministère japonais de la Défense a donné son feu vert à la modernisation et à la fabrication massive du missile Mitsubishi de type 12 mais aussi au développement de missiles hypersoniques “planants”.

Derrière l'appellation Mitsubishi Type 12, se cache un appareil qui peut être lancé depuis le sol ou depuis un navire pour détruire d’autres cibles navales ou terrestres. La portée opérationnelle de cet engin varie en fonction de sa version. La variante terrestre standard a une portée de 200 kilomètres tandis que les versions améliorées pour les navires peuvent atteindre des cibles à plus de 400 kilomètres. Les nouvelles versions promises au gouvernement japonais devraient parcourir des distances encore plus grandes. Les ingénieurs de Mitsubishi Heavy Industries pensent donner à ce missile une portée de 1.500 kilomètres.

En ce qui concerne les systèmes de guidage, le missile de type 12 utilise le guidage inertiel, le GPS et l'autoguidage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Revalorisation des enseignants : une adhésion plus élevée que prévu au "pacte", assure Pap Ndiaye
Comment fonctionne la nouvelle ordonnance numérique délivrée par les médecins ?
ChatGPT : voici le plan d’action de la Cnil pour protéger les Français
Violations des droits humains : le rapport accablant de l’ONG Bloom sur la filière de la pêche au thon
Nicolas Sarkozy condamné en appel à de la prison ferme