Jardin : 3 recettes faciles d'insecticides maison

·2 min de lecture

Produits ménagers naturels, alimentation en vrac, cotons réutilisables, dentifrices et shampoing solides... depuis quelques années, les Français sont de plus en plus attentifs à leur façon de consommer. Dans le jardin, il est aussi important de faire attention aux produits d'entretien utilisés. Pour entretenir vos plantes, évitez à tout prix les pesticides (herbicides, insecticides et fongicides) : utilisés pour éviter la prolifération des nuisibles, ils sont très dangereux pour la santé et pour la biodiversité.

Mais comment chasser les insectes de nos plantes sans utiliser de produits toxiques ? Comment sauver des plantes infestées naturellement ? Traiter ses plantes et son potager sans produits chimiques est un jeu d'enfant. Vos plantes vous remercieront ! Cerise sur le gâteau, ça coûte moins cher et c'est sans risque pour la planète, pour vos plantes et pour vous-mêmes. Le guide Idées Pratiques #5: L'écologie à la maison nous livre trois recettes d'insecticides naturels à adopter d'urgence pour laisser de côté les produits chimiques.

Les alcoïdes présents dans les feuilles de tomates permettent de détruire certains insectes comme les pucerons. Pour fabriquer cet insecticide, vous avez besoin de 80 g de feuilles hachées, un litre d'eau et une cuillère à café de liquide-vaisselle naturel. Faites tremper les feuilles de tomates dans l’eau pendant une demi-journée. Mixez le mélange puis ajoutez le liquide-vaisselle. C'est prêt !

Pour réduire la prolifération des insectes, un mélange d'huile et de savon à vaporiser fera parfaitement l'affaire. Placez dans le vaporisateur : une tasse d’huile végétale, une cuillère à soupe de savon noir ou de Marseille à mélanger. Versez deux cuillères à café de ce mélange dans 250 ml d’eau chauffée à feu doux. À vaporiser tôt le matin ou le soir sur les feuilles infestées.

Utilisable dans toute la maison, le vinaigre blanc s'avère être aussi très efficace pour lutter contre les pucerons et les fourmis. Mélangez un dixième de vinaigre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite