Jardinage : mon balcon de plantes médicinales

Fabienne Colin

Jardiner et, en plus, remplir sa trousse à pharmacie, c'est possible. Adeline Gadenne, auteure de Mon cahier cocooning avec les plantes (Solar), et Mai Lan Beugnot, conseillère chez Jardiland, vous guident.

Le Thym : pour lutter contre les infections ORL

Cette plante aromatique (Thymus vulgaris) est un antibactérien et un antiviral reconnu. Elle est également antispasmodique. On y a recours en cas de rhume, de toux, de bronchite, de maux de gorge… Attention, ce n'est pas une solution contre le Covid-19.

Les conseils du jardinier Cette sorte d'arbrisseau résiste parfaitement au plein soleil et même plutôt bien au froid. Peu gourmand en eau, il nécessite peu d'arrosage. Il est d'ailleurs recommandé de compléter sa terre avec du gravier pour bien drainer l'eau.

La récolte Le thym donne toute l'année. Toutefois, l'hiver, il est moins riche en actifs. On peut couper des brins entiers d'avril à juillet, créer des bouquets à laisser sécher au vent. S'il ne fait pas assez chaud (au moins 20-25° C), placez-les quelques minutes dans le four à moins de 50° C, porte ouverte. Stockez la récolte dans un sachet de papier opaque pour en profiter durant la saison froide.

Comment l'utiliser En infusion : une tasse trois fois par jour. Pour composer une variante spéciale pour l'immunité : ajoutez-y un bâton de cannelle et trois clous de girofle, deux épices antimicrobiennes, et le jus d'un demi-citron, pour son apport en vitamine C qui a un effet boostant sur nos défenses immunitaires.

La menthe poivrée : pour améliorer la digestion

On la reconnaît à son goût à la fois frais et épicé. Mentha piperita stimule l'activité du foie....

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi