Jardiner sans efforts : nos 12 conseils super faciles

1 - Ne tondez plus

Tondre la pelouse régulièrement est un peu obligatoire si l’on veut se reposer au jardin. Dans l’herbe haute, il n’est pas facile de poser un transat ! Vous pouvez désormais déléguer la corvée à un robot de tonte. Il en existe pour toutes les tailles de jardin, et même en pente. Le plus C’est très écologique car le robot laisse les brins d’herbe coupée sur place : en se décomposant ceux-ci fertilisent naturellement votre gazon.

2 - Recyclez un maximum

Désherbage, tailles, récoltes, feuilles mortes… votre jardin produit un volume conséquent de débris végétaux. Recyclez-les sur place, vous vous épargnerez des allers et retours à la déchetterie voisine et ferez ainsi des économies. Comment faire ? Installez un composteur : des modèles en kit sont disponibles dans tous les points de vente de jardin. Ou tout du moins entassez feuilles mortes et tontes en silo de fortune : plantez 4 piquets solides et entourez-les de grillage à poules, c’est fait ! Quant aux branchages, entreposez les sous un simple auvent : ils serviront de tuteurs, d’allume-feu…

3 - Paillez pour arroser moins

Quand il fait chaud, la surface du sol se dessèche rapidement. Couverte d’un paillage, elle garde plus longtemps son humidité et exige moins d’arrosages. Vous épargnez votre porte-monnaie et économisez votre temps (pas besoin d’aller à la jardinerie !).Comment faire ? Au printemps, après un désherbage et un coup de griffe, étalez entre les plantes un paillage si possible produit sur place (compost, tontes sèches, feuilles mortes, branchages broyés…).

4 - Optez pour les arbustes

Les arbustes demandent bien moins d’entretien que les fleurs annuelles ou même les vivaces et sont tout aussi décoratifs : ils fleurissent de façon spectaculaire (buddleia, lilas, pérovskia…) ou produisent des fruits colorés (millepertuis, laurier-tin…). Une fois plantés, ils sont là pour de nombreuses années. Leur présence tient les mauvaises herbes en respect. A savoir Il leur suffit d’une remise en forme printanière

(...) Cliquez ici pour voir la suite