Jared Leto rentre après 12 jours de méditation dans le désert et découvre… le coronavirus

Sarah Duverger

Le choc. Il y a 12 jours, Jared Leto a entamé une retraite silencieuse, dans le désert. Au programme, méditation, pas de téléphone portable, pas de communication avec ses proches… Résultat : il n’était pas au courant que l’épidémie de coronavirus s’étaient désormais étendue au monde entier et touchait de plus en plus de personnes chaque jour.
 
Il a raconté sa mésaventure dans un post Instagram : « Wow. Il y a douze jours, j’ai commencé une méditation silencieuse dans le désert. Nous étions totalement isolés. Pas de téléphone, pas de communication, etc. Nous n’avions aucune idée de ce qu’il se passait en dehors de notre installation. » Il continue en racontant le monde qu’il a trouvé à sa sortie, avec de nombreuses populations confinées chez eux, le nombre de cas qui augmentent et les décès de plus en plus nombreux : « Nous sommes sortis hier dans un monde très différent. Un monde qui ne sera plus jamais le même. C’est hallucinant – pour dire le minimum. Je reçois des messages de ma famille et de mes amis à travers le monde et je découvre ce qui est en train de se passer. J’espère que vous et les vôtres allez bien. Restez à l’intérieur, restez sain et sauf. »

Voir cette publication sur Instagram

❤️

Une publication partagée par JARED LETO (@jaredleto) le 16 Mars 2020 à 10 :26 PDT

Aux États-Unis, la barre des 100 morts a été franchie ce mardi 17 mars. La moitié de ces décès ont...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi