Jaune, rouge, blanc... Quel oignon pour quelle recette ?

Difficile d’imaginer une recette sans oignons. Ils laissent une odeur redoutable, font couler nos larmes mais figurent parmi les ingrédients les plus utilisés au quotidien. Ce légume aux mille et une couches parfume de nombreuses recettes salées : soupes, tartes, quiches, gratins ou légumes poêlés… Encore faut-il savoir comment l’utiliser. Si certains sont bons pour les salades, d’autres le sont plutôt pour la friture ou les plats mijotés…

Il existe plusieurs centaines de variétés et sous-variétés d’oignons que l’on peut regrouper dans quatre catégories différentes :

- L’oignon jaune : surnommé l’oignon « passe-partout », c'est le plus utilisé dans l’Hexagone.

- L’oignon blanc : la star du printemps est appréciée pour son croquant et sa douceur. Il est très présent dans la cuisine mexicaine notamment.

- L’oignon nouveau : appelé aussi « oignon frais » ou « oignon vert », il est reconnaissable à ses longues tiges vertes. Sa saveur est à la fois douce et proche de la ciboule.

- L’oignon rouge : Avec sa robe violette, il est le plus doux et le plus sucré de tous.

Si l’oignon jaune passe partout, comme son surnom l’indique, le rouge reste la variété la plus adéquate pour agrémenter nos recettes crues. Peu piquant, plus léger et plus sucré que ses congénères, il se marie parfaitement aux crudités. L’oignon nouveau et le blanc peuvent aussi nous permettre de réaliser de délicieux ceviches ou pickles grâce à leur croquant.

Une soudaine envie de beignets aux oignons, connus sous le nom (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles