"J'aurais rêvé pouvoir le détester" : les confidences poignantes d'Amel Bent sur son père

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

D'ordinaire discrète sur sa vie privée, Amel Bent s'est laissé aller à de rares confidences sur son enfance, et plus particulièrement sur son père, ce lundi 6 décembre au micro de Manu Katché pour Yahoo.

Des confidences poignantes. Ce lundi 6 décembre, c’est en toute transparence qu’Amel Bent s’est livrée sur son enfance dans un entretien accordé à Manu Katché pour Yahoo. L’artiste, qui a longtemps souffert du manque de son père, a notamment accepté de revenir sur son enfance douloureuse. « Ce qui pouvait me faire de la peine à cette époque-là, c’était que je ne savais rien de lui, surtout », a-t-elle ainsi expliqué, précisant par ailleurs qu’« il n’y avait rien à savoir » à son sujet.

« Avec mon père, c’est particulier »

Une absence d’autant plus difficile à vivre qu’elle savait « tout ce qu’il faisait et où il se trouvait » puisque son géniteur et elle étaient « presque voisins ». Et l’interprète de Ma philosophie d’ajouter : « avec mon père, c’est particulier. C’est un individu plein de douleur, plein de remords, qui n’était pas prêt, je pense, à m’élever. » Si elle aurait, de son propre aveu, « rêvé de pouvoir le détester, le haïr », Amel Bent n’a aujourd'hui plus de rancœur envers cet homme qu’elle considère comme « démuni » face à cette situation qui le dépassait visiblement. « Je m’en rends compte maintenant, parce que quand je le croisais, dans la cité à l’époque, il beuguait, un peu », conclut l'artiste qui, grâce à sa mère, qui a rapidement retrouvé l'amour, a pu grandir au sein d'une famille recomposée et aimante.

À voir aussi...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles