Le jeûne hydrique est-il dangereux ?

·1 min de lecture

Ce type de régime, qui consiste à ne boire que de l’eau pendant plusieurs jours pour se « détoxifier », a de nombreux adeptes. Ce type de cure présente-t-elle des risques ? Réponses avec des professionnels.  

C’est un fait divers qui a choqué les adeptes de la naturopathie. Début août, une femme de 44 ans est décédée, alors qu’elle participait à une cure de jeûne hydrique en groupe, animé par un naturopathe professionnel. Ce type de jeûne consiste à se priver de nourriture pendant plusieurs jours afin de se débarrasser des « toxines » qui encrasseraient notre organisme. La victime était à son 21e jour de jeûne au moment de son décès. 

Lire aussi >> Vrai / faux : ce qu'il faut savoir sur le régime intermittent

Alors que les résultats de l’autopsie sont attendus pour déterminer les causes exactes de sa mort, il est légitime de s’interroger sur les risques que peut présenter un jeûne hydrique pour l’organisme. Cécile Bétry, médecin nutritionniste, affirme ainsi que le jeûne hydrique est « clairement dangereux » pour la santé et le déconseille, surtout en cas de « problèmes préexistants », comme le diabète. La spécialiste évoque les risques de carences en vitamines, notamment la B1. « On a des stocks de cette vitamine de l’ordre de trois semaines environ dans notre corps. Au-delà de ces trois semaines, il y a des risques neurologiques, puisque c’est une vitamine indispensable pour le fonctionnement du cerveau et des nerfs périphériques », assure-t-elle.  

Les jeûnes peuvent aggraver les TCA  

Plus grave encore, le jeûneur risquerait un trouble hydro-électrolytique, « c’est-à-dire une diminution ou une augmentation du...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles