Ce que Jean Castex a écrit “à ceux qui font vivre la Culture en France”

Mathieu Dejean
·1 min de lecture
(Nicolas Tucat / AFP)
(Nicolas Tucat / AFP)

Depuis le black-out d'Emmanuel Macron sur la culture lors de son allocution du 28 octobre, le gouvernement a retenu la leçon, et ne manque pas une occasion d'en dire un mot. Ce 23 décembre, après la décision rendue par le Conseil d'Etat confirmant celle de l'exécutif de fermer les salles de cinéma et de spectacle jusqu'au moins la clause de revoyure du 7 janvier, le Premier ministre Jean Castex s'est ainsi fendu d'une lettre à l'adresse de “ceux qui font vivre la Culture en France” (avec la majuscule).

Il souhaite par cette missive exposer les motifs qui l'ont conduit à prendre cette décision “difficile”. “Alors que la culture incarne le vivre-ensemble, le partage, l'ouverture à l'autre, le virus nous a obligés à nous confiner, à nous isoler, à limiter au maximum tout contact humain. Les secteurs culturels en ont été profondément ébranlés”, écrit-il. Il souligne cependant que l'Etat a fait preuve d'un “engagement unique au monde” en aidant le secteur culturel de 7,1 milliards d'euros depuis mars 2020.

>> A lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com