Jean Castex a-t-il menti pendant sa conférence de presse ? Son erreur épinglée

·1 min de lecture

Au cours de la conférence de presse qu'il a tenu le 18 mars 2021, Jean Castex a annoncé le reconfinement de plusieurs régions pour 4 semaines. Le Premier ministre a également détaillé toutes les nouvelles mesures qui sont entrées en vigueur sur l'ensemble du territoire français depuis le 19 mars 2021, ce qui n'a pas manqué de provoquer de nombreuses incompréhensions chez les internautes. Suite à son intervention, le chef du gouvernement a été épinglé le 19 mars 2021 par L'Obs concernant un mensonge qu'il a proféré durant sa prise de parole.

En fait, Jean Castex a tenté de justifier le choix du gouvernement en prenant l'Allemagne pour exemple. Au cours de sa conférence de presse, le Premier ministre, qui vient d'être vacciné contre la Covid-19, a évoqué un "confinement strict" outre-Rhin, ce qui s'avère faux. "L’Allemagne, par exemple, applique un confinement strict depuis trois mois, en fermant ses crèches et ses écoles, et en décale aujourd’hui la levée, compte tenu des nouveaux effets du variant," a déclaré Jean Castex durant sa prise de parole. Une phrase en réalité inexacte étant donné que ce n'est pas un confinement "strict" qui a été décrété en Allemagne.

Dans les faits, le gouvernement allemand a fait fermer ses écoles et commerces non essentiels le 16 décembre 2020, tout comme l'étaient déjà restaurants, bars et lieux culturels depuis le mois de novembre 2020. Des restrictions locales ont également été instaurées en parallèle sur les territoires les plus touchés par l'épidémie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite