Jean Castex gêné : son vieux penchant pour les "livres de femmes nues" dévoilé

·1 min de lecture

C’est une anecdote pour le moins improbable. Vendredi 14 mai 2021, Jean Castex, le Premier ministre sur-médiatisé, était de passage dans sa ville natale de Vic-Fezensac, dans le Gers. Une ville au sein de laquelle il est né en 1965 et qui est le fief de la famille Castex, bien connue dans la région. Bien évidemment, les habitants étaient présents pour saluer le chef du gouvernement. Un déplacement destiné à inaugurer une plaque du nom de son grand-père, Marc Castex, auquel il a rendu hommage. L’homme donnera alors son nom à une école élémentaire de la ville. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Vicois n’ont pas leur langue dans leur poche... Tous avaient une anecdote à raconter au sujet de l’homme politique, parfois critiqué. Une personnalité qu’ils ont eu l’habitude de côtoyer et qu’ils ont tous accueilli très chaleureusement.

Lundi 17 mai 2021, Quotidien a dévoilé certains passages. On peut entendre un homme dire : "J’étais avec votre frère à l’école", un autre habitant ajoute : "J’ai connu votre grand-père" et un autre s’exclame : "Votre grand-mère m’a fait l’école". Jean Castex a également croisé une dame à la langue bien pendue. Renée, sexagénaire était accompagnée de sa mère Marie. Elles étaient toutes les deux femmes de ménage des Castex. "Je suis fière de toi, mon petit ! Tu es beau comme ton grand-père et ton père", dit Marie avant d’aller un peu plus loin. Cette dernière n’a pas manqué de mettre son interlocuteur dans l’embarras devant les caméras. "Tu n’avais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles