Jean Castex vacciné à l'AstraZeneca : une erreur aurait été commise selon des médecins

·1 min de lecture

Inquiétude autour du vaccin effectué sur le Premier ministre le 19 mars 2021. Si la vaccination en direct de Michel Cymes à l'hôpital Robert-Ballanger à Aulnay-sous-Bois s'était déroulée sans impair, il semblerait que celle de Jean Castex, à l'AstraZeneca, ne fasse pas l'unanimité. Pourtant, le bras droit d'Emmanuel Macron avait tout prévu pour convaincre son audimat. Des mots rassurants, un sourire esquissé sous son masque et une pose (presque) aussi séduisante que celle d'Olivier Véran ! Cependant, selon l'expertise d'un médecin interrogé dans Nice Matin, le père de famille aurait reçu le vaccin dans des conditions bien loin du protocole conseillé par l'Organisation Mondiale de la Santé. Explications.

En effet, Jean Castex aurait été piqué au mauvais endroit dû au fait qu'il n'aurait pas remonté sa chemise assez haut. "En découvrant dans le journal la photo de Jean Castex, j'ai été moi aussi choqué", a commenté Pierre Marty, chef de service et responsable du centre de vaccination au CHU de Nice. Selon le médecin interrogé, la dose du vaccin doit impérativement être administrée "plus haut dans l'épaisseur du muscle deltoïde (ndlr: en haut de l'épaule) pour éviter le risque de thrombose". Pour ce faire, il est donc nécessaire de demander au patient de retirer complètement son vêtement : "Il faut que les bras soient totalement dénudés, les épaules totalement dégagées", a ajouté le médecin pour Nice Matin. Alors, erreur de protocole ou pudeur du Premier ministre ?

Selon le spécialiste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite