Jean Cocteau à l'honneur sur France Culture

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(AFP)
(AFP)

Dans le troisième épisode intitulé "Cocteau fait du cinéma", le critique Philippe Azoury - co-auteur du livre Cocteau et le cinéma, désordres (2003) avec Jean-Marc Lalanne, rédacteur en chef des Inrockuptibles - brosse le portrait de cet artiste et cinéaste clé du XX siècle. C’est parce que le cinéma était pour lui "synonyme du royaume des morts", que l’œuvre de Cocteau a marqué son époque et résonne encore aujourd’hui.

"Cette œuvre comme une hémorragie poétique"

Au micro de Matthieu Garrigou-Lagrange, Philippe Azoury invite à découvrir le cinéma de Jean Cocteau, son travail qu'il décrit comme un "dépaysement". En 1930, Jean Cocteau réalise son premier film intitulé Le Sang d’un Poète, un film à la frontière de l’irréel et de la mythologie. À travers ce film, le poète impose une figure qu’il déclinera plus tard dans d’autres films : celle d’Orphée.

En parallèle de son activité au théâtre, Cocteau adapte pour le cinéma en 1946 le conte de Jeanne-Marie Lepri

Lire la suite sur lesinrocks.com