Jean Eustache en écoute dans un document radiophonique exceptionnel

Rose Baldous
(Tamasa Distribution)

Il arrive qu'on oublie la voix d'un cinéaste, son timbre ou sa diction. De simples détails qui donnent pourtant un ton, une couleur à leurs idées, au revisionnage de leurs films. Pour Eustache justement, la parole - ou son absence - était centrale : dans La Maman et la putain, Léaud devait connaître chaque réplique à la virgule près et son personnage, Alexandre, disait d'ailleurs ironiquement à Véronika : "Ne parler qu'avec les mots des autres, c'est ce que je voudrais. Ce doit être ça la liberté". Son film suivant, Mes petites amoureuses, au contraire est presque entièrement muet, comme si l'enfance, elle, se passait de mots.

"L'oiseau des vacances"

(Re) découvrez la voix de Jean Eustache dans un document radiophonique - véritable trésor de cinéphile - que partageait Luc Béraud, son ancien assistant et auteur de l'ouvrage Au travail avec Eustache, sur le site de la Cinémathèque en mai 2017. Il rendait ainsi sonore pendant dix minutes, la parole calme du cinéaste de génie, avec son léger accent chantant du Sud-Ouest. Quelques mois avant son suicide en 1981, le réalisateur révélait le projet d'un scénario intitulé "L'oiseau des vacances". Invité par Georges Lavaudant à la Radio du festival d'Avignon, dirigé par Bernard Faivre, Eustache, cloîtré chez lui, refuse mais leur fait parvenir tout de même une cassette.

https://soundcloud.co

Lire la suite sur lesinrocks.com