Publicité

Jean-Jacques Bourdin pas tendre avec TPMP et Cyril Hanouna : "La soumission des chroniqueurs est malsaine"

Le succès de TPMP n'a pas épargné Cyril Hanouna et son équipe des critiques. Chaque saison, de nombreuses polémiques éclatent suite à des séquences diffusées en direct dans l'émission phare de C8. Récemment, les téléspectateurs ont été marqué par un échange assez tendu entre Cyril Hanouna et Gilles Verdez. "Une fois de plus, je te le dis Gilles, encore une fois, c'est catastrophique ce que tu as dit tout à l'heure. Mélenchon il ne veut qu’une chose, c’est le chaos. Et des mecs comme toi… Tu contribues à ce que Mélenchon arrive à ce qu’il veut faire. Mélenchon, il ne veut qu’une chose, c’est le chaos (...) arrête avec tes têtes comme ça ! Non mais arrête de me prendre pour un con !", a notamment lancé l'animateur à son chroniqueur.

À lire également

Stéphane Plaza accusé de violences conjugales : Karine Le Marchand prend la parole

Invité ce mercredi 25 octobre du Buzz TV de TV Magazine, Jean-Jacques Bourdin a été interrogé sur TPMP. L'ancien journaliste de RMC, désormais sur Sud Radio, s'est montré assez critique au moment d'évoquer le rapport de force entre Cyril Hanouna et son équipe. "Je trouve la soumission des chroniqueurs malsaine. Ils sont trop soumis", a-t-il commencé. Jean-Jacques Bourdin a cependant voulu apporter de la nuance, en expliquant qu'il n'était pas un spécialiste du programme. "Je ne regarde pas souvent. Je ne veux pas critiquer, pas question", a-t-il complété. Relancé au sujet de Cyril Hanouna, avec qui il était en conflit à cause d'une caméra cachée, le journaliste a évoqué ce contentieux.