Jean-Jacques Debout : ce rôle déterminant qu’a eu Chantal Goya lors de sa dépression

Patrick Carpentier / Bestimage

Une histoire d’amour qui dure ! Vendredi 25 février 1966, Jean-Jacques Debout et Chantal Goya se disaient "oui" à Nogent-sur-Marne, en Île-de-France. Tout au long de sa vie, le compositeur a pu compter sur le soutien de sa femme dans les bons, comme dans les mauvais moments. Samedi 5 novembre 2022, dans l’émission Chez Jordan, pour Télé-Loisirs, il a en effet assuré : "Ça a toujours été le même amour depuis le début… Mais il y a eu des moments, qui ne venaient pas d'elle, où je n'ai plus eu confiance en moi, j'étais très démoralisé. Je me suis détruit moi-même, elle ne comprenait pas ce qui m'arrivait, mais je n'avais plus envie de rien." Malgré ses idées noires, Chantal Goya – qui assure avoir "un peu de bide" – a toujours été là pour lui. "Elle est restée, elle s'est accrochée dans son métier, qu'elle a toujours aimé et fait avec passion, mais moi c'est vrai que j'ai eu des moments de dépression, ça peut arriver à tout le monde… J'avais envie de partir, de changer de pays, de ne plus voir les gens que j'avais l'habitude de voir", a-t-il glissé.

Jeudi 25 novembre 2021, dans les colonnes de Gala, le célèbre compositeur avait évoqué avec émotion son cancer de la prostate. Ayant vécu une période difficile, il s’était rappelé : "Plus rien ne marchait et je me suis retrouvé comme devant un vide terrible. Je ne croyais plus en moi, j'avais le sentiment d'avoir tout raté. On m'a hospitalisé." En dépression, Jean-Jacques Debout s’était réfugié dans l’alcool. Face à ces épreuves, sa femme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite