Jean-Jacques Goldman rend hommage aux héros du quotidien en chanson

Clara Gaillot

Lundi 23 mars, Jean-Jacques Goldman a transmis aux artistes de la troupe des Enfoirés une vidéo dans laquelle il célèbre les métiers en première ligne face au Coronavirus, sur l’air de « Il changeait la vie », son tube de 1987. 

Applaudir à sa fenêtre chaque soir à 20 heures, rester chez soi. Depuis la semaine dernière, les Français se mobilisent et tentent d’apporter leur soutien au personnel soignant du pays qui se retrouve chaque jour confronter au coronavirus de plusieurs manières. De son côté, Jean-Jacques Goldman a décidé de réécrire l’une de ses chansons les plus connues, « Il changeait la vie », pour la dédier aux « héros du quotidien » et ainsi leur rendre hommage en cette période compliquée. 

Publiée sur Instagram par de nombreux artistes faisant partie des Enfoirés, dont Nolwenn Leroy, la vidéo enregistrée par Jean-Jacques Goldman laisse entendre de nouvelles paroles, aussi touchantes qu’encourageantes. « C’est des pères et mères, docteurs, brancardiers, aide-soignantes, infirmières, agent de sécurité, qui ont mille raisons de rester confinés mais leur propre raison de ne pas laisser tomber », fredonne le chanteur de 68 ans. « Ils nous donnent du temps, du talent et du cœur, oubliant la fatigue, la peur, les heures. Et loin des beaux discours, des grandes théories, à leurs tâches chaque jour sans même attendre un “merci”, ils sauvent nos vies. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel) le 23 Mars 2020 à 7 :23 PDT

Au moment du refrain, la vidéo se scinde en deux pour laisser apparaître des photos de ces nombreuses personnes, toujours au travail. Sur...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi