Jean-Jacques Goldman : la somme affolante qu’il touche tous les ans grâce à ses tubes

·1 min de lecture

Une somme astronomique. Le 11 octobre 2021, Jean-Jacques Goldman fête son 70e anniversaire. L'occasion de s'interroger sur ce que devient l'ancien parrain des Enfoirés, exilé depuis à Wembley, en banlieue de Londres, mais aussi de s'intéresser à sa retraite. Le 17 juillet 2004, le grand ami de Coluche donnait son dernier concert au festival Francofolies à La Rochelle avant de se retirer discrètement de la scène médiatique. Douze ans plus tard, il quittait la troupe des Enfoirés. Depuis, le chanteur jouit de sa liberté, sous couvert d'anonymat, au côté de sa femme Nathalie Thu Huong-Lagier, mais aussi de leurs trois filles, Maya, Kimi et Rose. Cependant, Jean-Jacques Goldman ne manque de rien... En effet, comme le révèle Le Parisien le même jour, le chanteur recevrait plusieurs millions d'euros chaque année grâce à ses tubes.

Envole-moi, Là-bas, Je marche seul, Quand la musique est bonne, Au bout de mes rêves, Il suffira d'un signe, Pas toi... La liste des tubes de Jean-Jacques Goldman semble interminable. Ainsi, chaque année, la Sacem (Société de gestion des droits d’auteur) lui verse plus de 2 millions d’euros de droits d'auteur sur son compte. Une somme sur laquelle l'artiste doit évidemment déduire ses impôts. De plus, la personnalité préférée des Français aurait vendu entre 15 et 20 millions d’albums au cours de sa carrière. Si ces ventes ont considérablement ralenti depuis la sortie de son dernier album, Chanson pour les pieds en 2001, Jean-Jacques Goldman peut toujours compter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles