Jean-Louis Aubert : ce jour où il a été enfermé dans un placard puis oublié

·1 min de lecture

L’année 2020 aura été rythmée telle des montagnes russes pour Jean-Louis Aubert. Le chanteur du groupe culte Téléphone a en effet décidé de pallier la fermeture des salles de spectacle en devenant un cyber-troubadour comme il aime désormais se décrire. En effet, ses fans ont pu le découvrir sous un jour plus spontané à travers les live qu’il a organisés tout au long du confinement : "J’ai commencé parce que ma tournée des Zénith s’était arrêtée net. J’étais toujours dans l’énergie, le combat, je refusais ma solitude à la maison. Je suis parti sur Internet, j’ai posé mon smartphone devant moi et j’ai réalisé un fantasme en devenant cyber-troubadour. Les retours des gens sont incroyables : 'Vous êtes sur ma table en formica à l’heure du repas et vous rythmez mes jours'", avait-il confié dans les colonnes du Parisien.

Malgré cet enthousiasme, Jean-Louis Aubert a dû faire face à des soucis de santé… Le 22 janvier, il a révélé avoir subi une opération à coeur ouvert en juillet 2020. Un été qui a donc ajouté un peu plus de lourdeur à son angoisse déclenchée par le confinement : celle de se retrouver seul. Comme chez beaucoup d'artistes, la peine lui inspire les plus belles œuvres… C’est face à cette angoisse que Jean-Louis Aubert a décidé de démarrer ses concerts en streaming, a-t-il révélé auprès de nos confrères du Parisien, dimanche 11 avril 2021. "Je crois que c’est un truc d’enfance. Lié à la peur de l’enfermement. J’ai eu des grandes peurs, quand on me laissait seul", a-t-il expliqué. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite