Jean-Luc Lemoine : "Avec Brut, je voulais un spectacle sans préliminaires"

·1 min de lecture

Il avait promis un spectacle différent des précédents. Son public n'a pas été déçu. Cet été, Jean-Luc Lemoine a pu présenter sur quelques dates Brut, son cinquième one man show, qu'il devrait reprendre dès janvier à l'Européen, puis en tournée. Invité de Ça fait du bien, l'humoriste dévoile un peu du contenu de ce spectacle, dont il reconnaît qu'il est "très cru".  

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

Avec Brut, Jean-Luc Lemoine n'a pas eu envie de s'encombrer à mettre les formes. "C'est mon cinquième solo, j'ai envie de dire ce que j'ai à dire. Après, les gens le prendront comme ils le veulent", rigole-t-il. Une nouvelle manière de faire qui tient selon lui à l'époque. "Je trouve qu'en ce moment la liberté d'expression est en danger. C'était important pour moi de faire un spectacle qui traite de sujets un peu sensibles. Et sans préliminaires."

Je n'ai pas eu de réactions aussi extrêmes depuis mon premier spectacle"

Comme on pouvait s'y attendre, ce ton direct n'a pas manqué de faire réagir ses premiers spectateurs. "Ils étaient très surpris, je n'ai pas eu de réactions aussi extrêmes depuis mon premier spectacle qui était très noir", se réjouit Jean-Luc Lemoine. L'humoriste précise que ce nouveau spectacle est certes cru, mais pas vulgaire. "C'est-à-dire que je dis des choses, vraiment. C'est très libérateur", explique-t-il.

Et parmi ces sujet abordés sans filtres, on trouve notamment le sexe. Jean-Luc Lemoine se désole que l'é...


Lire la suite sur Europe1