Jean-Marie Bigard dérape et compare le pass sanitaire à l'étoile jaune pendant la Seconde guerre mondiale

·1 min de lecture

Nouveau coup de gueule pour Jean-Marie Bigard. Samedi 22 mai 2021, l'humoriste s'est rendu à une manifestation contre le pass sanitaire, que le gouvernement met en place afin de limiter la propagation de la Covid-19. Ce n'est pas la première fois que le comique a exprimé son désaccord avec les mesures sanitaires imposées par l'exécutif. En octobre 2020, Jean-Marie Bigard était l'invité de Cyril Hanouna, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Le comédien avait alors tenu des propos complotistes à l'égard du plan de vaccination contre le coronavirus. "Les laboratoires veulent absolument qu’il n’y ait pas de traitement pour ce Covid ! (...) Ce qu'ils veulent c'est gagner du fric !", avait-il lancé face à un Cyril Hanouna médusé. "Tu ne peux pas dire ça !", lui avait lancé l'animateur et producteur télé. Chroniqueur dans Touche pas à mon poste, Bernard Montiel l'avait alors interpellé : "Tu n'es pas responsable en disant ça ! Comment oses-tu dire que des laboratoires trafiquent ? C’est faux !"

Samedi 22 mai 2021, Jean-Marie Bigard a une nouvelle fois eu des propos choquants. Interrogé en direct par un journaliste de la chaîne de télévision RT France, comme le montre un journaliste sur Twitter, il a osé une comparaison entre le pass sanitaire et l'étoile jaune dont étaient affublés les Juifs au cours de la Seconde guerre mondiale. "C'est une honte nationale. Je compare et il faut absolument mettre un signe distinctif comme on a fait avec les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles