Obsèques de Jean-Paul Belmondo : affaibli, Alain Delon assiste à la cérémonie avec son fils Anthony - PHOTOS

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un dernier adieu. Vendredi 10 septembre 2021 étaient célébrées les obsèques de Jean-Paul Belmondo, décédé quatre jours plus tôt à l’âge de 88 ans, en l’église de Saint-Germain-des-Prés, à Paris. Une cérémonie à laquelle les caméras de télévision n’étaient pas conviées, qui a été suivie d’une crémation en toute intimité. Seule la famille de “Bébel” était présente pour saluer sa mémoire, ainsi que quelques amis triés sur le volet. Les enfants et petits-enfants de l’acteur ont bien sûr fait le déplacement. Mais parmi les invités, un visage s’est distingué : celui d’Alain Delon. Le grand copain de Jean-Paul Belmondo est arrivé aux alentours de 10h45, un quart d’heure avant le début de la messe, en compagnie de son fils Anthony Delon. En sortant de sa voiture, canne à la main, la star a été largement applaudie par la foule présente sur le parvis de l’église.

>>> Découvrez ici les photos d'Alain et Anthony Delon aux obsèques de Jean-Paul Belmondo

Si Alain Delon était tant attendu aux funérailles de Jean-Paul Belmondo, c’est notamment car son absence de la veille, lors de l’hommage national rendu aux Invalides, avait beaucoup surpris le public. Le jour de l’annonce de la mort du “Magnifique”, l’acteur avait pris la parole sur CNews pour faire part de son chagrin : “Je suis complètement anéanti. Là, je vais essayer de m’accrocher pour ne pas faire la même chose dans cinq heures... Remarquez, ce serait pas mal si on partait tous les deux ensemble. C’est une partie de ma vie, on a débuté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles