Jean-Paul Belmondo : Carlos Sotto Mayor défendue par son éditeur après les accusations de la famille de l'acteur

·1 min de lecture

Le livre de la discorde. La publication de Jean-Paul, Mon homme de Rio, écrit par Carlos Sotto Mayor, et en librairie depuis le mercredi 22 septembre 2021, exacerbe les tensions qui règnent entre la dernière compagne de Jean-Paul Belmondo et la famille de l'acteur. En réponse aux attaques de ces derniers, l'éditeur de la rockeuse, Flammarion, a fait savoir que "Jean-Paul avait lu et validé plusieurs passages du livre… Et il était absolument ravi de ce projet !". Dans les colonnes de Closer le jeudi 23 septembre 2021, ils ont également précisé que Carlos Sotto Mayor, qui avait renoué avec Jean-Paul Belmondo à l'été 2020, n'a pas profité de la mort de Jean-Paul Belmondo pour sortir le livre, qui était en préparation depuis "plus de quatre ans", d'après Closer, mais que sa sortie a juste été avancée en raison de l'actualité.

Au Parisien le lundi 21 septembre 2021, Me Michel Godest, avocat de la famille Belmondo, avait fait part des griefs de ses clients. "Toute la famille Belmondo est choquée par l’attitude de Madame Sotto Mayor. Elle est choquée par la parution de ce livre quelques jours à peine après le décès de Jean-Paul Belmondo. C’est indécent", s'était-il offusqué, avant de revenir sur leurs retrouvailles, plus de trente ans après leur première relation.

"Elle a voulu le garder pour elle, l’écarter de ses proches, de sa famille... Elle lui a fait faire des tas de photos et de vidéos pendant l’été 2020. (...) Je laisse Madame Sotto Mayor face à sa conscience", avait-il affirmé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles