Jean-Paul Belmondo plus complice que jamais avec Alain Delon

Soixante ans de carrière et tout autant d'amitié. Malgré les années qui passent, Jean-Paul Belmondo et son ami Alain Delon ont su traverser l'âge d'or du cinéma français sans n'avoir jamais cédé aux coups bas. Bien au contraire. Le "Guépard" et le "Magnifique" sont aujourd'hui deux amis fidèles qui ne loupent ni une occasion de prendre des nouvelles de l'autre, ni celle de se moquer un peu... Une fâcheuse habitude dont Bebel a fait les frais le 9 avril 2020. En effet, confiné dans son logement parisien en compagnie du réalisateur Jeff Domenech depuis un mois et demi, l'acteur de 87 ans attendait avec impatience l'appel de son ami de longue date. Cependant, rien ne s'est déroulé comme prévu.

"Le Magnifique, je te passe le Samouraï !"

Comme le révèlent nos confrères du Parisien, les deux hommes ont bien eu du mal à s'adapter aux nouvelles technologies. Heureusement, Jeff Domenech a pris le relai : "Le portable de Jean-Paul a sonné dix fois de suite, mais il affichait numéro masqué... Au onzième appel, j'ai vu apparaître Alain Delon !", a-t-il confié avec amusement. Un patronyme dont le réalisateur aurait pu se passer tant son "timbre grave" était reconnaissable : "Le Magnifique, je te passe le Samouraï !", a balancé l'ami de Jean-Paul Belmondo. Aussitôt le combiné en main, Bebel a dû écouter les moqueries habituelles de son acolyte sur son âge, étant son aîné de trois ans seulement.

Cependant, rien n'aurait pu gâcher sa bonne humeur en ce 9 avril 2020. En effet, Jean-Paul Belmondo a eu la belle surprise de recevoir un montage vidéo auquel il ne s'attendait pas du tout : "J'avais préparé cette surprise avec notre ami le banquier Dan Leibovici. Jean-Paul était très touché !", a confié Jeff Domenech au Parisien. Et pour cause, plus de soixante artistes différents ont salué l'acteur dont Jacques Dutronc, Albert Dupontel, Jean Dujardin, Dany Boon, Guillaume Canet, Marion Cotillard, Christophe Lambert, Richard Anconina, Gilles Lellouche, Rémy Julienne mais aussi Mickey Rourke

(...) Cliquez ici pour voir la suite