Jean-Paul Belmondo : retour sur la mort de sa fille Patricia, décédée dans un incendie

·1 min de lecture

Un monstre sacré s’en est allé. Lundi 6 septembre 2021, Jean-Paul Belmondo est mort “tranquillement” dans son appartement parisien, à l’âge de 88 ans. C’est son ami et avocat, Michel Godest, qui a annoncé la triste nouvelle à l’AFP. Depuis, le monde du septième art français est en deuil. Il faut dire que celui que l’on surnommait “Bébel” laisse derrière lui un impressionnant patrimoine cinématographique, et avec, des milliers de fans chagrinés. Un hommage national sera d’ailleurs rendu à l’acteur, jeudi 9 septembre aux Invalides, à Paris. Mais bien sûr, les plus inconsolables sont sans nul doute ses enfants, et ses petits-enfants. D’un autre côté, Le Magnifique a enfin pu rejoindre sa fille aînée, Patricia, décédée en 1994. Un drame qui avait marqué Jean-Paul Belmondo à vie, bien qu’il n’en parlât jamais dans les médias, lui qui préférait garder le sourire en toutes circonstances.

Patricia Belmondo est née en 1954, de l’union de son père avec la danseuse professionnelle Élodie Constantin. À l’époque, “Bébel” n’était qu’un tout jeune comédien de 21 ans, encore élève au Conservatoire. C’est d’ailleurs au même âge, en 1975, que sa fille décidera de suivre ses traces en débutant au cinéma. Patricia Belmondo ne sera toutefois pas devant la caméra comme son père, mais bien derrière, puisqu’elle a fait carrière en tant que scripte. Elle fait ses armes dans la comédie Les galettes de Pont-Aven, avec Jean-Pierre Marielle, grand ami de Jean-Paul Belmondo. Le 2 mai 1986, elle épouse un certain (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles