Jean-Paul Belmondo : un temps d’avance

·2 min de lecture

Jamais en retard sur le sujet, notre star racontait à sa façon les grandes tendances des montres contemporaines. Revue de détail des plus marquantes.

On a souvent eu l’image d’un Belmondo décoiffé, mal rasé, avec son nez de boxeur, affectionnant davantage les tee-shirts fatigués et les jeans élimés, plutôt que celle d’un dandy. Ses rôles de flic ou de voyou et ses nombreuses cascades des années 1980 y sont sans doute pour beaucoup. Trop. Car cette analogie est trompeuse. L’homme s’est en réalité révélé tout au long de sa carrière comme un des grands artisans du chic à la française, à l’instar d’un Gainsbourg ou d’un Delon. Costumes croisés Smalto, notamment, cols roulés impeccables, chemises sur mesure Renoma, blousons parfaitement ajustés, lunettes de soleil Porsche Design, l’homme, bien servi par une carrure d’athlète, ne manque pas d’éclat ni d’allure. Mais une chose a surtout éveillé notre curiosité : ses goûts horlogers. 

Rolex Daytona 6263

Difficile à croire aujourd’hui tant il est convoité, mais, dans les années 1970, ce chronographe peine à convaincre. Certes, Paul Newman en a déjà fait outre-Atlantique sa montre fétiche, mais en France peu nombreux sont les adeptes de cette montre conçue pour les pilotes automobiles. À telle enseigne qu’il faudra attendre le début des années 2000 et la flambée de sa cote pour qu’on remarque qu’elle figurait au poignet de l’acteur, non seulement dans le film « Peur sur la ville », mais de surcroît sur son affiche. Mise aux enchères en 2013 chez Christie’s à Genève, la montre est partie sous le marteau à 165 000 euros… Pas mal pour une pièce qui valait 3 000 francs à son époque ! Citons également, dans la marque à la couronne, une Day-Date en or jaune sur l’affiche du « Guignolo » en 1980, ou encore une Submariner vue dans « Le professionnel » l’année suivante.

(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles