Jean slouchy : connaissez-vous cette nouvelle tendance denim ? Conseils et nouveautés canon !

Oublié le « flare », le « mom » et le « boyfriend ». Le jean du moment c’est lui, le « slouchy ». Avec sa forme très inspirée des années 1990, il commence à éclore sérieusement dans les collections de l’automne et à faire parler de lui. A cause de sa coupe assez casse-gueule qui sort des sentiers battus, il se remarque au premier coup d’œil.

Cintré à la taille, ample sur les cuisses, il se resserre ensuite sur les chevilles créant une sorte de soufflet sur les jambes. Rien que de l’écrire, on comprend aisément que porter le slouchy est autrement plus compliqué que porter le slim. D’ailleurs en anglais, slouchy désigne souvent quelque chose d’ample, de mou et de flou. Bref, quelque chose qui demande à être maitrisée.

Le jean slouchy, pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ?

Après des années de règne sans partage du slim et des tailles plutôt basse, le slouchy annonce un changement radical de silhouette. Un changement déjà perceptible depuis que les jeans « mom » ont repointé le bout de leur nez dans les collections, remontant la hauteur de leur ceinture et imposant aux tendances leur coupe oversized.Le slouchy, lui, va plus loin : non seulement il fait de la taille haute la nouvelle norme mais il affirme son côté moins street en affichant des pinces, un détail piqué aux pantalons plus habillés. Bref, le slouchy s’affirme au croisement entre le jean et le paper bag, voire le jodphur.

Tendance jean : comment adopter le slouchy ?

Autant le slim était un jean consensuel capable de se fondre sur tous types de morphologies, autant le slouchy s’apprête à faire des malheureuses, qui ne pourront jamais l’adopter sous risque de ressembler à un bonhomme Michelin ! Il ne pardonne aucune rondeur superflue au niveau du ventre et des hanches : c’est cruel, on est d’accord...

Côté style, la tendance n’est pas plus facile à adopter : avec lui, impossible de faire « dégouliner » un pull camionneur sur ses hanches, au risque de voir sa silhouette disparaître complètement.

Il faut respecter les

(...) Cliquez ici pour voir la suite