Michel Cymes, "agressé dans la rue" à cause de publicités trompeuses

·1 min de lecture

La goutte d'eau qui fait déborder le vase. Récemment, Michel Cymes a été "agressé par une dame dans la rue". C'est en tout cas ce que le médecin préféré des Français a raconté sur le plateau de Quotidien, sur TMC, mardi 16 mars 2021. La raison ? Des publicités trompeuses utilisant son image circulent sur Internet. Ces annonces mettent en scène l'animateur de 63 ans faisant la promotion de produits amaigrissants. Des photomontages qui lui ont valu certaines situations embarrassantes. Dans la rue, une femme l'aurait abordé pour lui demander : "C'est quoi cette escroquerie ?", a-t-il relaté avant de poursuivre : "Je lui ai dit : 'Je n'y suis pour rien. On a attaqué pour que ça s'en aille.' Elle m'a dit : 'Oui, mais vous ne l'attaquez pas suffisamment, parce que moi je me suis fait avoir !' Je finis par me faire attaquer, moi, dans la rue..."

Cela fait quelque temps que Michel Cymes espère voir disparaître ces publicités mensongères. "J'en peux plus. Ça fait des mois et des mois qu'avec mon avocate, on se bat", a-t-il rappelé avant de déplorer : "On l'a fait contre Facebook qui a retiré toutes les pubs. Maintenant, il y en a ailleurs sur Internet." Et d'insister : "Je ne fais pas de publicité pour des régimes comme ceux-là, ou d'autres régimes. C'est une arnaque, c'est une usurpation d'identité. Faites-le savoir." Selon l'animateur de Prenez soin de vous et C'est bon à savoir, ces fausses publicités viendraient d'Ukraine. "Je vous demande de faire passer le message. Ce n'est pas moi, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite