Jennifer Aniston : comment Brad Pitt lui a avoué être amoureux d'Angelina Jolie

Le 29 juillet 2000, la planète people a les yeux rivés sur Malibu. Dans une somptueuse propriété louée pour l'occasion, à la lumière du soleil californien, Brad Pitt et Jennifer Aniston s'unissent devant 200 invités triés sur le volet. L'héroïne de Friends rayonne. Une robe blanche d'un créateur milanais épouse sa silhouette de rêve, un voile dans les mêmes tons couvre sa chevelure dorée. La meilleure amie de Courteney Cox vient de dire "oui" au plus grand sex-symbol d'Hollywood. Mais cinq plus tard, patatras. La comédienne vient de dire au revoir à ses partenaires de Friends. Après dix ans de tournages et de succès, le rideau vient de tomber sur la sitcom la plus populaire des années 90. Mais le pire est à venir pour "Jen" ! Son mari vient de terminer le tournage de Mr ans Mrs Smith avec Angelina Jolie. Et le héros de Fight Club vient de tomber dans les filets de la brune incendiaire. Même si le comédien dément, la rumeur enfle...

⋙ Photos – Jennifer Aniston, 50 ans et toujours stylée : elle ose la robe nuisette

Mais Brad veut rassurer Jennifer alors le couple met les voiles pour les fêtes de fin d’année. Accompagnés par Courteney Cox et David Arquette, son mari de l'époque, ils s'envolent pour Anguilla, dans les Caraïbes. Les quatre amis passent des vacances loin des bruits qui agitent les couloirs d'Hollywood. Les époux s'affichent unis et multiplient les démonstrations d'affection sur cette petite île située au nord de Saint-Martin. Mais le retour à Malibu sera moins idyllique. Dans le livre Confidential: The Life of Secret Agent Turned Hollywood Tycoon sorti en 2011 et dont The Mirror s'est procuré quelques extraits, on découvre qu’après avoir nié toute incartade, Brad Pitt "a finalement admis qu’il était amoureux d’Angelina" Résultat : "Jen était furieuse et l’a jeté dehors". Leur divorce sera le séisme pailleté le plus commenté de la décennie. Quinze ans plus tard, la moindre rencontre entre les anciens époux provoque toujours autant de secousses. Les fans continuent

(...) Cliquez ici pour voir la suite