Jennifer Lopez : première sortie depuis son mariage avec Ben Affleck

Jennifer Lopez s’est rendue dans un studio de danse à Los Angeles pour sa première apparition publique depuis son mariage avec Ben Affleck, le 16 juillet. Ils se sont dit « oui » le week-end dernier, à Las Vegas, et ils ont ensuite enflammé Internet en confirmant la grande nouvelle. S’ils se sont mariés dans le plus grand secret, un témoin de la scène s’est récemment confié à « Good Morning America » sur le déroulement de la cérémonie : « Ils étaient tous les deux très émus, ils ont pleuré l’un sur l’autre. » Après ce mariage intime, le couple prévoirait une plus grande fête pour leur mariage mais pour l’heure, il reprend doucement ses habitudes.Lundi 18 juillet, la mariée s’est en effet rendue dans un studio de danse à Los Angeles. Une routine, quelques jours après la cérémonie. Le lendemain, Jennifer Lopez s’est rendue à une salle de sport sous les flashs des photographes, tous intrigués par l’énorme bague sur son annulaire. Legging de sport, lunettes de soleil et queue de cheval haute, J.Lo a fait sensation pour ses premières apparitions publiques depuis qu’elle a dit « oui » à Ben Affleck.Ils passent le cap, 20 ans plus tard Jennifer Lopez et Ben Affleck se sont séparés dans les années 2000 après des fiançailles tourmentées, causées notamment par l’attention excessive des médias, avant de se retrouver 20 ans plus tard, pour le plus grand bonheur des fans du duo. Un an de relation plus tard, le couple est à nouveau fiancé. Ils se marient le 16 juillet, à Las Vegas. C’est l’interprète de « On the Floor » qui a dévoilé les premiers clichés de cette cérémonie organisée en petit comité. Depuis, ils font la une. Tout le monde ne parle que du mariage des « Bennifer » qui n’a pas pu se faire en 2003. Cette fois-ci, c’est officiel.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles