Jennifer Lopez quitte Miami pour Los Angeles : un nouveau départ avec Ben Affleck ?

·2 min de lecture

Après leurs retrouvailles, des rumeurs évoquaient une relation à distance entre Jennifer Lopez et Ben Affleck. L’option n’est plus d’actualité depuis qu’une source a révélé à « E! News » que la chanteuse aurait pour projet de s’installer à Los Angeles.

Jennifer Lopez et Ben Affleck vont-ils passer à l’étape supérieure ? Les choses évoluent rapidement entre les deux tourtereaux, qui se sont redonné une chance vingt ans après leur rupture. D’après les confidences d’une source à « E! News », la diva serait prête pour un nouveau départ. L’interprète de « Jenny From the Block » aurait « quitté sa location de Miami », une résidence luxueuse où elle avait passé un week-end cosy avec Ben Affleck, pour s’installer à Los Angeles. Si la date du déménagement n’est pas connue, ce proche ajoute qu’elle partagera son temps entre la côte Ouest et les Hamptons cet été, « mais L.A sera sa base ». Ses jumeaux Max et Emme, 13 ans, la suivront sur place puisque la star « cherche des écoles pour ses enfants à l'automne ».

Lire aussi : Couple de légende : Ben Affleck et Jennifer Lopez, les retrouvailles tant attendues

« Ils seront bientôt chez eux à L.A »

On ne sait pas encore si J-Lo a décidé de quitter la Floride pour retrouver Ben Affleck. « Deadline » annonçait il y a quelques jours la signature d’un contrat pharaonique entre l’actrice de « Queens » et le géant Netflix. Ce départ serait-il motivé par de nouvelles obligations professionnelles ? Quand bien même, ce déménagement donnerait un souffle nouveau aux Bennifer. « Elle est enthousiaste à l'idée d'un nouveau départ et de poursuivre les choses avec Ben. Ils seront bientôt chez eux à L.A », précise la source à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles