Jeremstar et Emilie (Mariés au premier regard) victimes d'une agression en pleine interview

La violence s’invite sur un tournage de Baby Story.

Jeremstar filmait, dans un parc de la banlieue parisienne, un épisode de sa série avec Émilie, de l’émission de téléréalité Mariés au premier regard, quand s’est produit un événement surprenant. Alors que la jeune femme confiait la difficulté d’être maman en solo avec sa file de 18 mois, un inconnu est intervenu.

« Un individu s’est rapproché et s’est installé derrière nous. Il a commencé à réagir, à interrompre le tournage en s’en prenant à Émilie, en lui disant que c’était n’importe quoi ce qu’elle racontait, que limite non ce n’était pas dur d’élever un enfant seul et qu’il fallait arrêter de répercuter les problèmes sur les enfants », déclare Jeremstar sur Instagram.

Puis la compagne de cet homme est arrivée et, raconte toujours Jeremstar, « tout a vrillé en quelques secondes. L’individu a commencé à nous insulter, à nous menacer de nous frapper, de s’en prendre à nous physiquement et qu’on pourrait bien déposer plainte. Il devenait de plus en plus agité et incontrôlable (…) c’est vraiment parti très loin. »

Effrayée, Émilie a dû quitter le tournage avec sa fillette. Elle a donné plus tard son impression de cette dure journée. « Pour ma part je reste traumatisée par ce qui est arrivé, parce que c’était de la violence gratuite. Cette personne, je ne lui ai rien fait du tout ! », confie-t-elle. « Il a le droit d’avoir son avis (…) mais tu ne m’agresses pas, surtout que je n’ai rien fait, je reste une maman, je ne méritais pas ça », écrit-elle, avant de préciser : « Je n’ai jamais eu aussi peur de toute ma vie. Quand vous êtes seule avec un enfant, que voulez-vous faire ? Donc j’ai pris ma fille et je suis partie, et il continuait à hurler et dire des choses horribles, et ma fille pleurait ».

Emilie a aussi rendu hommage à Jeremstar, qui « est fort » de supporter ce genre d’interventions inopinées.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles