Une jeune femme de 27 ans est morte d'un arrêt cardiaque au marathon du Cognac

SAM7682 / PIXABAY

Une jeune femme de 27 ans est décédée d'un infarctus à Jarnac, en Charente. Foudroyée nette par cet arrêt cardiaque, elle participait à l’épreuve du 10,5 km du marathon du Cognac, rapporte la Charente Libre samedi 12 novembre 2022. À en croire les propos de son frère aux pompiers lors de l'incident, cette dernière n’avait pas d’antécédents connus en la matière, et jouissait d'une bonne santé. Selon nos confrères, la coureuse s’est effondrée juste après avoir franchi la ligne d’arrivée aux alentours de 10h45. Le maire de Vars, Jean-Marc De Lustrac, médecin urgentiste de formation, s'est empressé de lui administrer les premiers soins, en attendant l’arrivée rapide des pompiers de Jarnac et du Smur de Cognac. Ces derniers ont tenté de relancer le cœur de la jeune femme à plusieurs reprises en pratiquant une répétition de massages cardiaques, mais aussi en faisant usage d'un défibrillateur. Suite à ces premières manipulations, la Cognaçaise a dû être évacuée en urgence à l’hôpital d’Angoulême. Peu de temps après son arrivée en service de cardiologie, son décès a été déclaré par le personnel hospitalier. Les secours n'ont rien pu faire.

Plus tard dans la journée du samedi 12 novembre 2022, au moment de l'annonce du podium aux alentours de 15 heures, une minute de silence a été observée par les participants pour honorer la mémoire de la jeune coureuse, dont le nom n'a pas été révélé, et celle de sa famille. Ce drame fait écho à un événement similaire survenu en 2011, où le journaliste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite