Une jeune fille à trottinette tuée par un TGV : un témoin raconte le choc

Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage

C’est un drame comme il en arrive encore trop souvent. Le samedi 12 novembre 2022, aux alentours de 13h45, une jeune femme de 18 ans qui circulait en trottinette, a perdu la vie après avoir été percutée par un TGV dans le Var. C’est précisément en gare de Luc-Le-Cannet-des-Maures que le drame a eu lieu, au moment où la jeune fille, fraîchement majeure, a tenté de traverser les voies sur le passage pour piétons installé sur ces mêmes voies de la gare. Et ce afin de rejoindre le quai en direction de Marseille. Le TGV, qui arrivait à pleine vitesse, circulait dans le sens Toulon-Nice. Un porte-parole du Service départemental d’incendie et de secours du Var (Sdis 83) a confié aux journalistes de Nice-Matin le mardi 15 novembre 2022 que la victime, probablement habitante du Cannet-des-Maures, a été tuée sur le coup.

Rapidement, la question sécuritaire autour de ce passage pour piétons s’est présentée. Le maire du Cannet-des-Maures, Jean-Luc Longour, qualifie cette gare "d’une autre époque". Une enquête a elle été ouverte par le parquet de Draguignan, puis confiée aux gendarmes de la communauté de brigades Le Luc-Gonfaron afin d’éclaircir certaines zones d’ombre. "Une enquête est ouverte sur la recherche des causes de la mort de la jeune femme, même si la piste accidentelle est privilégiée, eu égard au témoignage d’un témoin et à la configuration des lieux", a communiqué le parquet de Draguignan le lundi 14 novembre 2022 à ce sujet. Le drame d’une violence forcément inouïe, a choqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite