Joan Micklin Silver, pionnière du cinéma américain indépendant, est morte

Louise Vandeginste
·1 min de lecture
(Copyright Wiki4All/Youtube/Cohen Media Group)
(Copyright Wiki4All/Youtube/Cohen Media Group)

Peu la connaissent, mais Joan Micklin Silver a marqué son époque. L'une des premières réalisatrices indépendantes du cinéma américain est morte le 31 décembre 2020, à 85 ans. Selon sa fille Claudia Silver (via The New York Times), c'est une démence vasculaire qui a causé son décès. La cinéaste restera dans les mémoires pour avoir ouvert la voie à de nombreuses homologues aux Etats-Unis, notamment en optant pour l'indépendance. Après une mauvaise aventure avec les studios - lesquels ont confié la réalisation de l'un de ses scénarios à un réalisateur qu'elle jugeait mauvais -, elle a choisi de réaliser coûte que coûte. Et, pour ce faire, de s'émanciper des studios.

Son producteur de mari Raphael D. Silver monte sa propre société de production. Pour son premier film en tant que réalisatrice, Hester Street (1975), ils parviennent à réunir un budget de 370 000$. Comme elle le confiait dans une interview de 2005 pour la Directors Guild of America (citée dans The New York Times), personne ne voulait produire ce film en yiddish et noir et blanc sur un couple d'immigrés russes de la fin du XIXe siècle. Heureusement, le film comptabilise 5 millions de dollars de recettes (soit 14 fois le budget) ! Et la jeune actrice principale, Carol Kane, est même nommée aux Oscars...

Lire la suite sur lesinrocks.com