Job d’été : Tinder va publier des offres d’emploi pour trouver des saisonniers

©Getty Images / SOPA Images

Depuis la crise sanitaire, les employeurs font face à une pénurie de main-d’œuvre. Résultat ? Difficile de recruter des saisonniers pour la saison estivale. L’application Tinder a donc décidé de publier des offres d’emploi sur sa plateforme et mettre sa pierre à l’édifice. Décryptage.

Pôle emploi avait affirmé au site Actu.fr, une pénurie de main-d’œuvre depuis le début de l’année. Un phénomène qui ne fait que s’accroître notamment à l’approche de la saison estivale. Les employeurs peinent à trouver des saisonniers pour l’été. L’application de rencontre Tinder a décidé d’aider les secteurs en difficulté en publiant sur sa plateforme des offres d’emploi entre deux matchs.

À lire aussi >> Témoignages : ces conseils qui ont changé leur vision du travail

Certains secteurs peinent à trouver des employés

La saison estivale approche doucement et de nombreux secteurs sont en difficulté et peinent à renforcer leurs effectifs pour la saison estivale. En cause ? L’explosion des offres après le confinement, des conditions de travail peu attractives ou encore un changement de mentalité dans le monde du travail. En somme, recruter des saisonniers dans le secteur notamment de la restauration s’avère être très difficile cette année. L’application Tinder a donc souhaité donner un coup de pouce à son échelle, en partageant des publicités pour la plateforme « 1jeune1solution » afin de trouver des saisonniers. Un coup de com’ qui sera sans doute bénéfique, quand on sait qu’il manquait toujours début mai, 200 000 travailleurs dans le secteur de la restauration en vue de la saison estivale. « On a plusieurs postes sur lesquels il n’y a pas besoin de qualifications. Donc, peut-être que Tinder pourra nous...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles